Gestion De Projet : Définition

Comment gérer un projet ? Telle est la question posée tant pour les entreprises que pour les particuliers.  La gestion de projet peut être menée à bien en quelques jours ou quelques mois maximum avec une mobilisation de ressources limitées.

En guise d’exemples, on peut citer :

– dans le domaine professionnel : mise en place d’un nouveau logiciel de gestion comptable au sein d’une banque.

– dans le domaine personnel : préparation d’un mariage dans 6 mois

– autres exemples : les épreuves d’émissions jeux populaires comme “Top chef” ou “The Apprentice”.

Principes de la gestion de projet

“La gestion de projet ou conduite de projet est une démarche visant à structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d’un projet.” définition de Rémi Bachelet (source : gestiondeprojet)

Pourquoi mettre en œuvre un projet ? Il implique ainsi par définition l’atteinte d’un objectif à réaliser. Cela peut être un produit, un service, un évènement, etc.

Comment réaliser ce projet ? Ilest ici question de la mobilisation des ressources et du respect des coûts. Dans cette optique, la gestion de projet prend en compte les aspects financiers et humains,  en plus des contraintes purement techniques.

Quand est-ce que ce projet doit-il être exécuté ? Qui dit projet, dit limite de temps, temporalité, délai.

C’est en fonction de ces trois paramètres que l’on parle de gestion ou de management de projets. En effet, il faudra non seulement faire face aux impondérables, ce qui n’était pas prévu, mais aussi bien définir les outils nécessaires pour mener à bien son entreprise.

Caractéristiques de la gestion de projet

gestion de projetComme nous l’avons mentionné ci-dessus, un projet comprend trois principaux critères :

  • la délimitation du projet : il convient alors de détailler au peigne fin tout ce qui doit permettre d’atteindre la réalisation du projet. Par exemple, dans le cas de lancement d’un blog, on s’attardera tant sur le choix de l’hébergeur du site que du choix du site et des composantes initiales comme les plugins nécessaires à son lancement.
  • le respect des délais : ceci est aussi important pour répondre à la demande d’un client ou pour son propre projet à réaliser. Ici la gestion du temps est un “soft skill” à maîtriser.
  • la gestion efficace/efficiente des ressources pour mener à bien son projet. Ceci signifie que des contraintes tant financières qu’humaines entrent en ligne de compte. Elles doivent être utilisées à bon escient.

C’est l’ensemble de ces trois critères qui permet d’évaluer la qualité du projet eu égard à sa réalisation effective. Le client final pourra ainsi porter un jugement sur ce projet compte tenu du résultat attendu.

Différentes étapes dans la gestion d’un projet

Généralement, tout projet comprend 4 étapes :

  • Initiation : Quel est mon projet ? De quoi s’agit-il ? Il convient alors de rassembler toute la documentation/données/ résultats du brainstorming de l’équipe autour du chef de projet. A l’issue de cette étape, on définit les objectifs à atteindre.
  • Planification : là, les choses sérieuses commencent. On parle alors des moyens à mobiliser, les délais à respecter et la délimitation du projet.
  • Mise en place : l’élaboration du projet est alors lancée. Cette phase passe également par le suivi, la progression et le contrôle des opérations pour réaliser le projet. C’est à ce stade que sont prises des mesures correctrices au cas où cela s’avère nécessaire.
  • Clôture : c’est la fin du projet, autrement dit, la réalisation des objectifs eu égard au résultat attendu.

Exemple de la gestion d’un projet

Prenons le cas de l’épreuve “la guerre des restos” de l’émission jeu Top Chef. En général, on a deux équipes qui doivent concevoir un mini-restaurant en 48 heures.gestion de projet

Projet : concevoir un mini-restaurant complet en 48 heures : le brainstorming de l’équipe se réfèrera en autres sur le concept du restaurant, le décor, la carte des menus.

Planification :

– créer le mini-restaurant au vu des moyens matériels et humains et du concept choisi

– respecter le budget fixé compte tenu de la carte des menus et du nombre de clients

– répartir les tâches au sein de l’équipe entre le responsable de la salle et les autres membres dans la cuisine.

Mise en place : Il s’agit d’exécuter un certain nombre de tâches pour mener à bien la mission. Aussi, le respect des délais impartis est crucial afin de servir la clientèle correctement. Les risques résident dans les dérapages soit dans l’élaboration du menu soit dans les salles, par exemple, ou encore autres problèmes techniques.

Clôture : le jury dresse le bilan de l’épreuve de “la guerre des restos” au bout de 48 heures.

Conclusion

La réussite de votre projet petit ou grand se résume en fait à la pratique d’une bonne communication entre les parties prenantes. En effet, il importe de bien faire comprendre aux membres participants au projet les objectifs à atteindre. De plus, le chef de projet doit également bien cerner les attentes des prestataires du projet.

Cela étant dit, le management des projets offre des outils spécifiques pour aider à la réalisation de cette entreprise. A suivre …

Françoise R.

Françoise R.

Passionnée de finance d'entreprise et de management, je partage avec vous des nouvelles et des contenus thématiques autour du management financier. Si vous avez envie de partager votre avis après avoir lu ce post, n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *