Pourquoi Tenir Un Journal ?

Si vous voulez vraiment progresser sur le plan professionnel, tenez un journal. Comme dit le dicton, la mémoire s’en va, les écrits restent. Idées, pensées, collages, photos, images, citations, etc. peuvent composer votre journal. C’est à vous de jouer !

Le journal permet de tenir par écrit les succès obtenus au cours de sa journée de travail. C’est une pratique quotidienne à faire tout au long de son activité professionnelle. En effet, elle consiste à écrire le mémorandum des points saillants de de notre vie au travail.

Qu’entend-on par succès professionnels ?

Cela peut être :

  • développer une aptitude
  •  supprimer des lacunes
  • limiter des points faibles
  • évaluer ses progrès dans l’atteinte de tel ou tel objectif

“I can’t tell you where I’d be if I hadn’t had a pen on hand to write down my ideas”_Richard Branson

Astuce : quand une idée surgit à l’improviste, ayez toujours votre carnet avec vous. Faites une liste des points à retenir.

Quelle est l’utilité du journal ?

Le journal permet un réel management de sa performance au travail. journalEn effet, chaque notation d’une compétence (hard or soft sills) crée une base solide pour se développer. A l’inverse, le fait de minorer un défaut est également un moyen de s’améliorer.

Par ailleurs, lors d’un entretien d’embauche, il devient un jeu d’enfant d’argumenter telle ou telle position professionnelle. Grâce à son journal, on peut se référer à une situation précise, chiffres à la clé.

En bref, un journal est utile pour s’auto-gouverner. Ainsi, cet outil permet de s’auto-évaluer chaque jour dans son travail. On est alors amené à se poser des questions, à chiffrer sa performance sur telle ou telle tâche. In fine, on peut alors élaborer un plan d’action qui alimente ses propres objectifs professionnels.

Comment écrire un journal ?

Commencer son journal par écrire une citation ou une affirmation positive est un must. En effet, chaque fois que l’on ouvre son journal, on lit cette note en première page. Cela constitue un simple moyen de booster son moral, sa confiance en soi.

Ainsi, sur la première page, on pourra écrire une citation ou une affirmation positive. En guise d’exemple, prenons une citation d’Anthony Robbins : ” L’action est ce qui crée les plus grandes réussites. L’action est ce qui donne des résultats”

Par la suite, une inscription journalière doit mentionner pour chaque succès :

  • le contexte : où, avec qui
  • le succès atteint ou le challenge surmonté : le comment, le pourquoi
  • le résultat obtenu : aspects quantitatifs (chiffres à l’appui) ou/et qualitatifs (le ressenti intérieur, les émotions)
  • l’impact d’un tel succès : dans quelle mesure je peux me servir de cet évènement dans ma vie professionnelle ? Puis créer un nouvel objectif ? En quoi ma vision est-elle enrichie de cet aspect? Qu’est-ce que cela me rapporte ? Quelles actions qui en découlent ? Que puis-je mettre en oeuvre maintenant?

Astuce : faites des phrases courtes. Structurez votre pensée. De ce fait, c’est plus agréable pour une relecture des évènements passés.

Quelle forme adopter pour écrire un journal ?

journalPour la forme, tout un chacun peut présenter son journal à sa guise. Pour ma part, je favorise le support papier avec le carnet Leuchtturm1917. Mais il est possible d’utiliser le Moleskine ou tout simplement un cahier. Ou bien, pourquoi pas un fichier Word ?

Cependant, choisir un support papier imprime mieux dans son cerveau les succès obtenus au cours de sa journée de travail. En effet, le fait d’écrire soi-même internalise ses émotions et l’expression personnelle de ses pensées.

Autrement, pour tout autre forme d’inspiration, on peut se référer à Pinterest ou à Youtube. En guise d’exemple, vous pouvez consulter la chaine de Boho Berry ou Pretty Prints & Paper

Quand écrire dans son journal ?

Il n’y a pas de règle en la matière. Chacun fait ce qu’il lui plaît. Le plus important, c’est de se créer une habitude. Cela dit, il s’agit d’un journal. Il doit être utilisé soit chaque jour, soit au pire tous les deux jours. Ainsi, il est davantage aisé de se remémorer les évènements marquants au travail.

Personnellement, j’ai une nette préférence pour un usage quotidien. La mémoire des faits est encore fraîche. L’objectif est d’extraire les éléments importants d’une journée de travail pour avancer. Qui plus est, cette routine permet alors de se fixer les objectifs pour le lendemain. En fonction de ce que vous faites, vous pouvez alors revoir vos notes des jours antérieurs. Un tel bilan peut se réaliser en fin de semaine, par exemple.

Mais là encore, expérimentez ! Il n’y réellement pas de règles établies.

Conclusion

Le journal est un outil de management qui permet d’enregistrer ses progrès professionnels. Au-delà, ce mémorandum est un vecteur d’enrichissement de notre vie personnelle. Il permet alors vraiment de découvrir ce qui est réellement important pour soi.

Je m'abonne !
Françoise R.

Françoise R.

Passionnée de finance d'entreprise et de management, je partage avec vous des nouvelles et des contenus thématiques autour du management financier. Si vous avez envie de partager votre avis après avoir lu ce post, n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *