Délais de paiement fournisseurs en Europe

D’après le baromètre Atradius des pratiques de paiement pour l’Europe occidentale, les fournisseurs situés en Europe occidentale doivent faire face à d’importants délais de paiement . Ces retards entraînent des difficultés pour 58% des sondés.

délais de paiement fournisseurs en Europe

En effet,  le baromètre souligne le phénomène suivant : “Les retards de paiement des clients B2B se traduisent par un DSO plus long, ce qui peut avoir un impact négatif sur les liquidités des entreprises et augmenter le risque de crédit commercial B2B.”

Principaux chiffres à retenir sur les délais de paiement fournisseurs

  • En moyenne, près de 42% de la valeur totale des créances B2B des entreprises d’Europe occidentale interrogées a été payée en retard, contre 41% l’année dernière.
  • Sur un an, les plus fortes hausses des délais de paiement fournisseurs (DSO) ont concernées les Pays-Bas (46 jours, contre 41 jours) et la Grande-Bretagne (35 jours, contre 31 jours).
  •  Disparités régionales : l’Italie et la Grèce sont les pays davantage touchés : environ 50% de la valeur totale de leurs factures B2B
  • Disparités sectorielles : A l’export, ce sont la Grande-Bretagne et la France qui sont les plus impactés par les retards des délais fournisseurs. En effet, le non-respect des dates d’échéance des ventes à l’export est respectivement de 53% et de 51%
  • Les secteurs les plus concernés sont la construction, les biens de consommation durables, les services et des services aux entreprises.

Cas de la France

La France n’échappe pas à la détérioration des relations BtoB clients/fournisseurs. Ainsi, outre la difficulté à recouvrer les créances à l’export, les fournisseurs français ont constaté :

  • un allongement de 2 jours supplémentaires des délais de paiement, de 34 jours en 2018 contre 32 l’an dernier.
  • une dégradation des délais de paiement fournisseurs correspondant à 47,5% du nombre des factures en 2018 contre 43,5% l’an dernier
  • le DSO s’élève en moyenne à 29 jours en France versus 33 jours pour l’export.
  • le montant des créances irrécouvrables s’élève à 1,1% du montant total des créances
  •  La dégradation des délais de paiement fournisseurs concerne essentiellement les secteurs de la construction et les biens de consommation durable.

Large échantillon d’entreprises

Le cabinet Altradius a élaboré un baromètre ayant pour but d’étudier les délais de paiement fournisseurs. L’échantillon comprend 3000 entreprises situées dans 13 pays d’ Europe occidentale :  Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, France, Grande-Bretagne, Grèce, Irlande, Italie, Pays-Bas, Suède et Suisse

Conclusion

Dans un climat de détérioration des échanges internationaux (politique protectionniste américaine, Brexit, entre autres), les fournisseurs européens constatent une dégradation dans le recouvrement des créances clients.

Aussi,  pour faire face à ce phénomène relatif aux retards de paiement fournisseurs, M. Y. Poinsot, Directeur Général d’Atradius France, préconise l’usage de l’assurance crédit qui, selon lui, “permet aux entreprises de gérer les risques inévitables de la vente à crédit”

Pour en savoir plus : source : Atradius

Pour approfondir le sujet relatif aux délais de paiement fournisseurs, voir : Amélioration du BFR des entreprises européennes

Françoise R.

Françoise R.

Passionnée de finance d'entreprise et de management, je partage avec vous des nouvelles et des contenus thématiques autour du management financier. Si vous avez envie de partager votre avis après avoir lu ce post, n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *