Bitcoin : Définition et enjeux

De la définition du bitcoin  …

Depuis quelques années maintenant, en particulier sur les réseaux sociaux, le mot bitcoin a connu une très forte notoriété. Après une décennie d’existence, il est possible désormais de faire un point sur cette monnaie virtuelle.

Qu’est-ce qu’un bitcoin ?

Le bitcoin est une cryptomonnaie qui a été crée dans l’anonymat et en pleine confidentialité en 2008. C’est la date à laquelle ce terme apparut pour la première fois par l’intermédiaire des écrits de Satoshi Nakamoto.

Selon l’Institut National de la Consommation (INC), une crypto-monnaie désigne « une monnaie virtuelle qui repose sur un protocole informatique de transactions cryptées et décentralisées, appelé blockchain ou chaîne de blocs ».

Comment est créé un bitcoin ?

En effet, un grand livre de comptes, appelé blockchain, enregistre l’ensemble des transactions. Cette opération s’insère dans un processus : le minage. Son objectif est de valider les différentes étapes de la création de la cryptomonnaie, de la vérification jusqu’à l’enregistrement.

Ce processus consomme de l’énergie, d’où le terme minage. En effet, des sociétés de minage se trouvent n’importe où sur la planète. Elles peuvent créer des cryptodevises du moment où les sources d’énergie sont bon marché. Ainsi, ces sociétés se trouvent aussi bien au Canada qu’en Sibérie, par exemple.

… à la pluralité des cryptodevises …

Quelle est la place du bitcoin ?

Le bitcoin reste la cryptomonnaie par référence et ce, malgré la création de plus de 2000 cryptomonnaies à ce jour. Aussi, cette monnaie virtuelle reste la valeur refuge de son marché, les cryptodevises.

Depuis le 01 août 2017, il existe 2 principaux types :
– le bitcoin (ou bitcoin core)
– le bitcoin cash
Il est à noter que depuis en octobre 2017 a été créé le bitcoin gold.

Quelles sont les autres cryptomonnaies existantes ?

Voici les 10 premières cryptomonnaies ayant fait l’objet de transactions, fin octobre 2018 :

Principales plateformes de cryptodevises
source : coinmarket.com

Attention toutefois, les cryptodevises n’ont pas de cours légal. A ce sujet, les 19 et 20 mars dernier, les ministres des finances du G20 ont refusé leur caractère souverain : Dans son communiqué, le G20 affirme que les “crypto-actifs ne réalisent pas les fonctions clés d’une monnaie virtuelle”.

… à sa notoriété actuelle

A quoi sert le bitcoin ?

Actuellement, le bitcoin sert essentiellement à une stratégie d’investissement. Il reste néanmoins peu utilisé pour faire du shopping sur internet. En effet, selon un sondage YouGov, l’achat de cette cryptodevise correspond avant tout à un investissement pour 61% des sondés, suivi du paiement en ligne (22%) et le transfert de fonds (15%).

Il faut dire également que le marché peu réglementé fait l’objet d’importants risques opérationnels : financement du terrorisme, évasion fiscale, vols, fraudes et autres manipulations.

Où s’échangent les bitcoins ?

Il existe plus de 200 plateformes. Néanmoins, l’essentiel des volumes de transactions se concentre sur 3 places :
– BitMEX
– Binance, situé à Hong-Kong (environ 8 millions d’utilisateurs)
– Bitfinex

A remarquer que, en marge des marchés financiers traditionnels, le bitcoin suscite l’intérêt de quelques institutionnels américains. Ainsi, cette année, Fidelity, 4ème fonds mondial avec plus de 2.000 milliards de dollars sous gestion, a crée un service relatif à l’achat de crypto-actifs.

En fait, cette monnaie virtuelle est surtout perçue comme une source de rémunération et également de diversification.

Quelle est la valeur d’un bitcoin ?

En effet, de 0,8 cents à sa création, elle vaut aujourd’hui 6275 dollars soit 5522 euros.

Trajectoire du bitcoin sur 5 ans
source : coinmarket.com

Sur les 5 dernières années, on peut constater une certaine atonie du marché entre octobre 2013 et avril 2017, date à laquelle le marché a explosé pour retomber autour de 5 000 dollars USD un an plus tard.

Les symboles boursiers du bitcoin sont les suivants : BTC, XBT

Globalement, sa capitalisation tourne autour de 110 milliards de dollars, soit près de 50% de la capitalisation totale des cryptodevises (203 mlds de dollars fin octobre 2018).

Conclusion

Le bitcoin est la cryptodevise la plus aboutie de toutes les cryptomonnaies existantes. D’après un sondage YouGov, il représente 68% des investissements des crypto-actifs. Dépourvu de caractère légal, cette cryptodevise est avant tout utilisée comme un moyen de diversification de son portefeuille.

Pour approfondir sur cette thématique, voir La lettre de Vernimmen
Pour suivre l’évolution des cours des crytptomonnaies, consulter le site internet  : Coinmarket

En savoir plus, voir : blog management financier

Françoise R.

Françoise R.

Passionnée de finance d'entreprise et de management, je partage avec vous des nouvelles et des contenus thématiques autour du management financier. Si vous avez envie de partager votre avis après avoir lu ce post, n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *